Les Soliloques du Pauvre

Quand :
dimanche 18 mars à 14h30
2018-03-18T14:30:00+01:00
2018-03-18T14:45:00+01:00
Où :
Grange de Marie-Thérèse Chappaz
Chemin de Liaudise 39
1926 Fully
Suisse
Organisateur :
Cellules poétiques

 

« Faire enfin dire quelque chose à Quelqu’un qui serait le Pauvre, ce bon Pauvre dont tout le monde parle et qui se tait toujours. Voilà ce que j’ai tenté. » Jehan-Rictus

Très tôt, Jehan-Rictus (1867-1933) décide de transformer la langue comme le feront les rappeurs. Il transforme la langue de la rue en poésie. Son verbe gouailleur et argotique, réglé sur la parole de ceux qui n’ont pas la parole, ses poèmes au phrasé expressif clament et protestent les misères du peuple pauvre. Et la puissance de ses mots lui vaut de demeurer, encore aujourd’hui, le premier chantre des victimes, des exclus et des marginaux.

Cette œuvre sauvagement humaine, cette révolution esthétique est devenue un classique de la littérature sociale, à relire d’autant plus vite qu’il éclaire et fait écho à bien des voix de la scène française contemporaine

Pour l’occasion, c’est Jean-Luc Farquet qui prête sa voix à Jehan-Rictus, accompagné par Valentin Chappot

Jean-Luc Farquet

Jean-Luc Farquet est comédien professionnel depuis 1986 et a joué dans presque 70 spectacles en Suisse romande et en France parmi lesquels on peut citer :

– Interroger l’habituel, création autour de Georges Perec, m.e.s E. Von Rosen en 2012

– Midi à l’ombre des rivières d’E. Masserey, m.e.s A. Salamin en 2012 au théâtre Les Halles à Sierre

– Tous les chemins mènent à Meyrin de V.Sergo, en 2011

– Le malade imaginaire de Molière, m.e.s A. Knapp au Point-Favre en 2011.

 

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPrint this page