Elan vital

Quand :
vendredi 16 mars à 19h00
2018-03-16T19:00:00+01:00
2018-03-16T19:15:00+01:00
Où :
Kanouche Atelier Végétal
Rue du Bourg 26
1920 Martigny
Suisse
Organisateur :
Compagnie Mladha

 

Installation visuelle et sonore (trois films – une voix – mille images).

Mathieu Bessero-Belti a pensé cette installation comme une immersion imaginaire dans la vie et l’œuvre de Vital Bender. C’est avant tout un hymne à la figure féminine (amante? muse? inspiration?) et à l’amour qui hantent toute l’écriture du poète. C’est également une plongée à l’intérieur de ce corps (le sien? le mien?) qui s’expose à tous les vents, écorché vif ou albatros.

Né en 1961 à Fully, Vital Bender a vécu et écrit dans la Ferme du Grand Botza qu’il appelait sa ferme aux quatre vents. Passionné de haute montagne, il se consacre à la poésie, au récit et au roman. En 1996, il reçoit le Prix d’encouragement de l’Etat du Valais. Il met fin à ses jours en 2002, en s’allongeant sur les voies de chemin de fer, un walkman sur les oreilles. Qu’écoutait-il ? Hendrix ? Brel ? Bobby Womack ? Lui seul le sait… En quinze ans d’écriture, Vital Bender a constitué une œuvre incandescente: « Lettre à Jeanne » et « Sommeil levant » (1985), » L’instant indompté » (1986), « Rivage errant » (1989), « Cette île qui te ressemble » et « Le deuil du hibou » (1994), « En des ailleurs brûlés: poèmes » (1997), « Demain avant de naître » et « La sève du temps » (2000). Poète l’hiver, ouvrier agricole l’été, Vital Bender crée une poésie nouvelle et originale. A la fois sensible et onirique, mystérieuse et sublime, elle oscille entre solitudes, fantasmes et paysages. L’homme de lettres Roland Delattre écrit de lui: « L’inspiration vient chez Vital Bender comme une bouffée d’air du grand large, une fulgurance, depuis des profondeurs inconscientes. Nulle image précise pour écrire, mais seulement une envie vitale ».

L’installation sera visible à l’Atelier le 17 mars dès 10hoo, puis jusqu’au 21 mars dès 14h00.

 

      

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPrint this page