11/02/2018

Calendar

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPrint this page
Avr
4
jeu
Poétique de l’image : rencontre avec 4 poètes romands et un conférencier
jeudi 4 avril à 19h00

 

 

Rencontre avec quatre noms issus de la poésie fribourgeoise et romande. Un moment de partage de leur univers et de leurs pensées autour du pouvoir de la figuration.

Ces auteurs vous invitent à découvrir leur univers et nous démontrent que tout langage poétique est universel. La soirée débutera par une conférence sous l’égide de Charles Baudelaire. « Tout commence avec le mot », a écrit un jour Saint-John Perse. C’est en effet dans le langage que commence le voyage qui mène à l’imaginaire. Le Printemps de la poésie célèbre cette année l’image, celle qui se cache précisément entre les mots, celle qui joue avec l’intime, le mystère et les représentations de chacun. C’est que la poésie a l’art de conjuguer les contraires et de donner du sens à toute chose : elle traverse les silences en quête de justesse, amène le possible et l’impossible, nous pousse à la réflexion et permet au final de se trouver.

Avec François Gachoud (conférencier), Bertrand Baumann, Arthur Billerey, Daniel Fattore, et Danielle Risse.

 

 

Poèmes d’Agota Kristof en scène et en musique : « Traces »
jeudi 4 avril à 20h00

 

Traces de mots, traces de vie: mise en scène et en musique autour des poèmes d’Agota Kristof.

Un parcours jalonné de tableaux vivants qui se racontent, qui se chantent, qui se jouent et qui s’écoutent, construit autour des mots d’Agota Kristof. Seule en scène – ou plutôt hors scène -, Manon Pierrehumbert nous guide sur les traces d’épisodes de vie éparpillés, des moments charnières, des instants de bascule, des affirmations de soi. A l’image de tableaux, de cadres, d’installations, les bouleversants poèmes d’Agota Kristof dérouleront chacun leurs univers sonores et visuels, leurs lumières, leurs saveurs, pour raconter des histoires d’amour, de vie et de mort. Parallèlement aux écrits de cette autrice singulière, Manon Pierrehumbert explore visuellement la thématique de la trace, de l’empreinte, matérialisée par le tatouage ; l’envie de marquer ainsi le corps résultant la plupart du temps d’une trace émotionnelle ou d’un signe accompagnant un virage de vie.

Le jeudi 4 et 5 avril à 20h au Musée Jurassien des Arts à Moutier.

Et le samedi 6 avril à 17h au Musée des beaux-arts, au Locle.

Le teaser du spectacle

 

     

Avr
5
ven
Poèmes d’Agota Kristof en scène et en musique : « Traces »
vendredi 5 avril à 20h00

 

Traces de mots, traces de vie: mise en scène et en musique autour des poèmes d’Agota Kristof.

Un parcours jalonné de tableaux vivants qui se racontent, qui se chantent, qui se jouent et qui s’écoutent, construit autour des mots d’Agota Kristof. Seule en scène – ou plutôt hors scène -, Manon Pierrehumbert nous guide sur les traces d’épisodes de vie éparpillés, des moments charnières, des instants de bascule, des affirmations de soi. A l’image de tableaux, de cadres, d’installations, les bouleversants poèmes d’Agota Kristof dérouleront chacun leurs univers sonores et visuels, leurs lumières, leurs saveurs, pour raconter des histoires d’amour, de vie et de mort. Parallèlement aux écrits de cette autrice singulière, Manon Pierrehumbert explore visuellement la thématique de la trace, de l’empreinte, matérialisée par le tatouage ; l’envie de marquer ainsi le corps résultant la plupart du temps d’une trace émotionnelle ou d’un signe accompagnant un virage de vie.

Le jeudi 4 et 5 avril à 20h au Musée Jurassien des Arts à Moutier.

Et le samedi 6 avril à 17h au Musée des beaux-arts, au Locle.

Le teaser du spectacle

 

     

Avr
11
jeu
Écrire des chansons ? Soirée débat de la Gustav Académie
jeudi 11 avril à 19h00

©Lucien Hunziker

 

Écrire des textes de chansons à la Gustav Académie – un projet musical et bilingue. Avec le chanteur Pascal Vonlanthen, alias Gustav, et trois jeunes talents, Zoé Kressler, Pablo Rime et Yannick Oppliger, alias Cinnay.

Cette soirée vous invite à une discussion autour de la création artistique d’écriture de textes pour chansons à la Gustav Académie de Fribourg – un projet musical et bilingue – fondée par le chanteur Pascal Vonlanthen, alias Gustav, qui coache pendant douze mois de jeunes talents sélectionnés après une série d’auditions. Pour cet événement, Gustav sera accompagné de trois participants de la volée 2018 : Zoé Kressler (auteure-compositrice-interprète) et deux rappeurs Pablo Rime et Yannick Oppliger, alias Cinnay. La soirée se terminera autour de l’interprétation de quelques chansons des trois jeunes artistes fribourgeois.

Modération : Charly Veuthey et Marc Benninger. Soirée bilingue (fr/de).

 

     

Avr
13
sam
Francis Giauque en spectacle : « Soleil noir: opéra pour un homme seul »
samedi 13 avril à 21h00

© 2017 Pablo Fernandez.

 

Entre obscurité et lumière : hommage à Francis Giauque, par l’association Autun Fuit Hic.

La fin tragique, à 31 ans, du « poète maudit » Francis Giauque (1934-1965) a longtemps laissé sur son œuvre un voile de désespoir. Cependant, le spectacle musical créé au Centre de Culture et de Loisirs de Saint-Imier par le Duo du Zoo laisse filtrer la lumière, le rire même, dans la trajectoire revisitée du poète borderline. Soleil Noir, drame lyrique original de 65 minutes, est un paradoxal hymne à la vie : le personnage de Giauque tangue entre détresse et espérance, abattement et exaltation. Il chante, pleure, récite, parle et rit pour sortir de son silence intérieur et revenir à la surface de son œuvre. Le Duo Du Zoo salue donc, dans son spectacle musical radical aux confins de l’art et de la folie, un poète majeur de Suisse romande.

Le Duo du Zoo: Antoine Joly (voix et dramaturgie) et Johan Treichel (piano et électronique).

Du vendredi 5 avril au 6 avril à 20h, et le dimanche 7 avril à 17h au Théâtre 2.21.

Le samedi 13 avril à 21h à l’Espace culturel du Café du Soleil à Saignelégier.