11/02/2018

Calendar

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPrint this page
Avr
3
mer
Atelier dès 6 ans : la poésie en s’amusant avec Kami Nando !
mercredi 3 avril à 14h00

 

 

Bibliomedia vous propose un atelier poétique jeune public. Kami voyage, et au gré des chemins découvre des univers…et des langues! Avec le livre-jeu Kami Nando, les enfants sont invités à jouer et à créer avec le petit Kami, tout en découvrant la poésie en s’amusant. Avec le duo d’artistes Plume et Pinceau.

Avec le livre-jeu Kami Nando, on fait voyager Kami de routes en chemins en assemblant les planches illustrées. Au dos de celles-ci, les enfants sont amenés à découvrir une comptine de quelques vers. À leur tour, ils emmènent le petit Kami : ils dessinent leur propre planche, ajoutent des vers au dos et créent ensemble un puzzle plein de surprise. En fin d’atelier, une histoire est créée à partir de toutes les planches des enfants.

Un choix de planches sera exposé durant le Marché de la poésie romande le samedi 6 avril.

Pour enfants dès 6 ans. Atelier et goûter offerts.

Sur inscription: laboratoire@bibliomedia.ch ou par téléphone au 021.340.70.30.

 

Pas si bête : atelier poésie pour les 8-12 ans avec Odile Cornuz
mercredi 3 avril à 15h00

 

Le festival des Salves poétiques à Morges,  propose au jeune public de découvrir la poésie avec les animaux. Un atelier animé par l’auteure Odile Cornuz. Vous verrez, Les Salves poétiques retombent toujours sur leurs pattes! 

Odile Cornuz, écrivaine, donnera un atelier de poésie pour enfants de 8 à 12 ans sur le thème : Pas si bêtes ! La Bibliothèque de Morges peut accueillir un groupe de 10-12 enfants, sur inscription.

Inscriptions à l’adresse suivante : bibliotheque@morges.ch

 

Avr
4
jeu
Docu-fiction sur Bashô, père spirituel de la poésie haiku
jeudi 4 avril à 18h00

 

Documentaire fictionnalisé sur le grand poète japonais Bashô (1644-1694), père spirituel de la poésie haiku.

Au Japon, les gens vénèrent aujourd’hui encore le poète et bouddhiste zen Bashô (1644-1694). Il a passé les dix dernières années de sa vie en pèlerin sur les routes, sillonnant les différentes provinces de son pays. Pendant ses pérégrinations, Bashô, considéré comme le père spirituel de la poésie haïku japonaise, a tenu un journal de voyage avec des poèmes qui reflètent son style de vie méditatif.

Dans le nouveau film du réalisateur suisse Richard Dindo, un moine dans le rôle du poète Bashô suit les traces de son journal en parcourant des paysages japonais, longeant rivières et lacs, traversant forêts et régions montagneuses. Des textes d’une profondeur atemporelle, magnifiquement lus par Bernard Verley, des musiques et des bruits de la nature, des images de paysages d’une beauté extraordinaire : « Le Voyage de Bashô » est une méditation émouvante, poétique et philosophique sur le temps, la vie, le vieillir et la mort, sur la beauté et l’immuabilité de la nature.

En présence du réalisateur, Richard Dindi, et du producteur, Pierre-André Thiébaud.

Film de Richard Dindo, avec Hiroaki Kawamoto, 98’, drame-documentaire, Suisse 2018, VF.

Tarifs: 16.- (adultes), 14.- (tarifs réduits).

 

 

Au cinéma, avec « Poesía sin fin » d’Alejandro Jodorowsky
jeudi 4 avril à 20h00

 

Poesía sin fin d’Alejandro Jodorowsky: récit burlesque et extravagant de la vie du cinéaste, entre poésie, rêve et magie.

Dans l’effervescence de la capitale chilienne Santiago, pendant les années 1940 et 50, Alejandrito Jodorowsky, âgé d’une vingtaine d’années, décide de devenir poète contre la volonté de sa famille. Il est introduit dans le coeur de la bohème artistique et intellectuelle de l’époque et y rencontre Enrique Lihn, Stella Diaz, Nicanor Parra et tant d’autres jeunes poètes prometteurs et anonymes qui deviendront les maîtres de la littérature moderne de l’Amérique Latine.

Film d’Alejandro Jodorowsky, avec Adan Jodorowsky, Pamela Flores, Brontis Jodorowsky. Durée : 2h08, drame-biopic-fantastique, VOD/sous-titré.

Entrée libre.

 

   

Avr
6
sam
Atelier poétique jeune public au Marché de la poésie
samedi 6 avril à 10h00

 

« Prenez quelques mots et faites-les rimer ; la poésie a commencé. Jouez avec les lettres et créez une composition ; la typographie devient illustration. Mettez le tout sous passe-partout, et prenez votre œuvre typoétique avec vous. »

Dans cet atelier proposé dans le cadre du Marché de la poésie, chaque enfant écrit un poème de quelques vers, puis utilise les lettres de son poème pour l’illustrer, à l’aide de différentes techniques. Ou comment faire se rencontrer poésie et typographie.

Dès 8 ans. Atelier et goûter offerts.

Avec le Duo Plume et Pinceau.

Sur inscription: laboratoire@bibliomedia.ch ou par téléphone : 021.340.70.30.

 

Le Marché de la poésie romande
samedi 6 avril à 10h00

 

Rendez-vous désormais incontournable du Printemps de la poésie, ce marché accueille une quinzaine de maisons d’éditions romandes et un programme artistique: atelier pour enfants, atelier d’impression artisanale, lectures, performances, librairie éphémère.

Pour la troisième année, Bibliomedia organise le Marché de la poésie romande. Chaque maison d’édition est invitée à tenir un stand d’exposition-vente et à convier des artistes pour des lectures et des dédicaces. Cette année, le programme est riche en surprises. Entre atelier de création poétique pour enfants, impression artisanale (typographie et sérigraphie), lectures et performances, le Marché se veut un rendez-vous pour toutes et tous autour de l’amour des mots, de la curiosité et de la découverte. Dans une ambiance conviviale, cet événement souhaite privilégier les rencontres et les échanges entre professionnels du livre et public, tout en favorisant l’accueil des familles.

Avec Duo Plume et Pinceau; le Qâadi, bibliothèque itinérante et multilingue de poésie contemporaine; Alain Freudiger et Hervé « Provinescu » Provini; Alexandre Caldera; Jonathan Dumani; Librairie des Mille Lieux; Atelier Obscur (sérigraphie); les poètes et poétesses québécois Véronique Cyr, Jean-Christophe Réhel, Jean-Paul Daoust, Tristan Malavoy, Daria Mailfait Colonna, et Virginia Pésémapéo Bordeleau.

 

Initiation à la sérigraphie pour toutes et tous
samedi 6 avril à 13h00

 

Devenez le créateur de vos propres affiches! Un atelier entre art graphique et littéraire.

Dans le cadre du Marché de la poésie romande, Bibliomedia accueille les sérigraphes de l’Atelier Obscur pour un atelier participatif placé sous le signe des jeux du langage. Chaque participant aura la possibilité d’imprimer une affiche, de la personnaliser et de repartir avec elle au terme de l’atelier.

 

Stage de poésie avec Olivier Sillig: « Prendre son pied avec les rimes »
samedi 6 avril à 13h00

 

Autour de la mouvance slam, la contrainte des rimes et des pieds pour stimuler notre liberté poétique, dans des jeux de dire et d’écriture rapide.

À l’occasion du Printemps de la poésie, le slameur Olivier Sillig, invité par La Grange de Dorigny, donnera un atelier de poésie, entre écriture et déclamation.

Le 6 et le 7 avril, de 13h à 18h.

Avec Olivier Sillig: romancier et slameur.

Inscriptions à l’adresse suivante: culture@unil.ch ou par téléphone au 021 692 21 27.

Tarifs: 60.- (adultes), 40.- (tarifs réduits) et moitié prix pour les abonnés « Grande Faim ».

 

Bricolages poétiques – Atelier pour enfants
samedi 6 avril à 15h00

 

Création de livre et bricolages poétiques dans le monde de S. Corinna Bille, avec Tamara Rivière.

Cet atelier commencera par la lecture d’un extrait de livre pour enfants de S. Corinna Bille, comme un tremplin à la créativité des enfants. Puis chaque enfant sera invité à imaginer une histoire poétique et à la réaliser – suivant leur âge.

L’atelier proposera trois supports aux enfants pour créer leur livre. Suivant leur âge et leurs envies, ils pourront choisir un livre A4 de 2 pages ou A5 de 4 pages  ou un leporello (livre accordéon).  Ils auront la possibilité de faire des collages et d’utiliser des crayons aquarellables afin d’illustrer leur texte.

Il n’y a pas besoin de savoir écrire ou dessiner pour participer ! Au terme de l’atelier, chaque enfant pourra repartir avec son livre.

Pour enfants de 5 à 12 ans.

Tarifs: 10.- et +5.- par enfant supplémentaire.

 

Avr
7
dim
Stage de poésie avec Olivier Sillig: « Prendre son pied avec les rimes »
dimanche 7 avril à 13h00

 

Autour de la mouvance slam, la contrainte des rimes et des pieds pour stimuler notre liberté poétique, dans des jeux de dire et d’écriture rapide.

À l’occasion du Printemps de la poésie, le slameur Olivier Sillig, invité par La Grange de Dorigny, donnera un atelier de poésie, entre écriture et déclamation.

Le 6 et le 7 avril, de 13h à 18h.

Avec Olivier Sillig: romancier et slameur.

Inscriptions à l’adresse suivante: culture@unil.ch ou par téléphone au 021 692 21 27.

Tarifs: 60.- (adultes), 40.- (tarifs réduits) et moitié prix pour les abonnés « Grande Faim ».

 

Avr
9
mar
Crachoir poétique : à vous de vous exprimer !
mardi 9 avril à 12h30

 

Crachoir poétique 2 : quand les mots sortent de la bouche. 

Cette année encore, à l’occasion du Printemps de la poésie, La Grange de Dorigny vous propose un crachoir poétique. Chaque personne souhaitant participer est encouragée à préparer, pour une durée n’excédant pas 3 minutes, un poème qu’il ou elle a préalablement composé pour l’occasion. Toute poésie est acceptée, qu’elle soit expérimentale, vagabonde, amoureuse, renversante, brute, accompagnée ou non d’un instrument de musique, susurrée, hurlée ou tout simplement dite.

Entrée libre.

Inscriptions sur culture@unil.ch

 

Avr
10
mer
Atelier-spectacle jeune public : C’est la prose (du Transsibérien)
mercredi 10 avril à 14h00

 

Un atelier pour découvrir La Prose du Transsibérien de Blaise Cendrars et la peinture de Sonia Delaunay en créant ensemble une immense fresque, lue et jouée ensuite par le comédien Vincent Held et le musicien Olivier Forel.

Inspirés par les mots de Blaise Cendrars, la peinture de Sonia Delaunay et la musique d’Olivier Forel, les poètes en herbe seront amenés à créer leurs propres poèmes. Ils et elles composeront ensemble une immense fresque poétique qui sera lue par le comédien Vincent Held en fin d’atelier. Une manière ludique de découvrir La Prose du Transsibérien.

Dès 11 ans. Atelier et goûter offerts.

Sur inscription : laboratoire@bibliomedia.ch ou par téléphone au 021.340.70.30

 

Moment famille : atelier de slam
mercredi 10 avril à 14h00

 

Dans la thématique poésie et musique, venez découvrir le slam en famille dans le cadre d’un atelier organisé par la Fondation Jan Michalski.

Pour fêter le Printemps de la poésie, partez avec vos enfants à la découverte du slam et goûtez au plaisir de jouer avec les mots, le temps d’un atelier animé par l’association Slaam.

À 15h30 à l’auditorium, performance de slam des participants à l’atelier de l’après-midi.

Bienvenue à tous !

Enfants dès 8 ans, accompagnés d’un adulte
Offert | sur inscription à mediation@fondation-janmichalski.ch

 

Donne ton slam au Chat : scène ouverte
mercredi 10 avril à 19h15

 

La scène est à vous! Slameurs, poètes et amateurs : bienvenue pour un moment de partage autour du mouvement slam. 

Venez voir, écouter ou même participer avec votre propre slam à la scène ouverte mensuelle slam du Chat Noir. Chacun y est invité à présenter ses propres créations, le slam offrant ainsi une clé vers l’exploration de ce qui occupe ou touche le slameur, selon son histoire de vie et ses goûts. Outre celle de présenter son propre travail, le slam pose des règles de temps de passage (chaque création ne dure pas plus de 3 minutes) et de simplicité (pas de costume, d’accessoires ou de musique).

Le thème de la première partie sera annoncé un mois avant sur Facebook  et sur le site de Slam à la clé. La deuxième partie est libre.

 

Avr
11
jeu
Au cinéma : « Walden » du poète et cinéaste lituanien Jonas Mekas
jeudi 11 avril à 19h30

 

Le ciné-club contre-feux vous invite à une projection exceptionnelle en 16 mm du film Walden du poète et cinéaste lituanien Jonas Mekas, figure majeure de la contre-culture américaine.

“Le génie de Jonas Mekas tient à cette générosité qu’il a de nous inclure dans sa vision du monde nous faisant ainsi (re)découvrir au détour d’une image, l’incroyable force et nécessité de la poésie.” (Yann Beauvais).

Premier volet du journal filmé de Mekas, Walden (originellement intitulé Diaries, Notes and Sketches) (1969, 16 mm, 180 min.) rend compte de cinq ans d’existence du cinéaste : “Je me promenais avec ma Bolex en réagissant à la réalité immédiate : situations, amis, New York, saisons.” La beauté frétillante et si particulière des images, du son et du montage de Mekas font du visionnement de ce film une expérience éblouissante et mémorable. On reste longtemps imprégné-e-s par cette rencontre avec la communauté artistique new-yorkaise des années 1960 – d’Allen Ginsberg à Yoko Ono –, par la lumière changeante des saisons à New York, ou par l’énergie d’un spectacle de cirque ou d’une manifestation beatnik. Cette projection célébrera l’intensité poétique de la vie et l’œuvre de Jonas Mekas, disparu en ce début d’année. Elle sera suivie d’une discussion au bar du cinéma. Nous suivrons ainsi le précepte du cinéaste :

“Keep dancing, keep singing, have a good drink and do not get too serious! Ok?”