11/02/2018

Calendar

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPrint this page
Avr
5
ven
Les gymnasiens du Bugnon au Théâtre 2.21 : Nuit de la poésie
vendredi 5 avril à 19h00

 

Le vendredi 5 avril, de 19h à 2h du matin, les élèves du Gymnase du Bugnon investissent le Théâtre 2.21 pour une Nuit de la poésie.

Un charlatan crépusculaire vante les tours que l’on va faire :
quelques lectures sans fioriture, certaines chorégraphiées, d’autres signées et quelques surprises ;
une Babel heureuse donnée à entendre avec des poèmes en une quinzaine de langues ;
des matches d’improvisation à partir de vers célèbres ;
une conférence ou l’autre ;
un débat poétique ;
de la poésie mise en musique ;
une scène ouverte pour terminer la soirée.

 

Fin des Salves en beauté : c’est la « Nuit des poètes » !
vendredi 5 avril à 20h30

 

Poètes et gymnasiens se rencontrent autour d’une même passion: la création. Soirée musico-poétique.

La Nuit des poètes, soirée de clôture des Salves poétiques, rassemble sur scène les huit poètes invités du festival et des gymnasiens – auteurs et musiciens – venus partager avec le public les oeuvres de leur création. Pour cette nouvelle fête du langage, venez écouter les salves inouïes du poème, composées pour les Salves poétiques 2019 : huit poètes de renom, des jeunes, des musiciens, vont faire danser des lettres de feu devant vous.

Les huit poètes invités: Caroline Boidé, Laurent Cennamo, Odile Cornuz, Denise Desautels, Bruno Doucey, Sylvie Fabre G., Jack Perrot et Laurence Verrey.

 

Avr
7
dim
Spectacle «Le monde m’empêche de dormir»: Jean Villard-Gilles chanté et raconté par les Swinging Bikinis
dimanche 7 avril à 18h30

© Carole Parodi

 

À l’occasion du Printemps de la poésie et en clôture de la Journée Jean Villard-Gilles organisée au Château de Mollens, un spectacle musical et théâtral en vibrant hommage au poète, chansonnier, comédien et compositeur suisse.

La plume de Gilles (1895-1982) brille par cet équilibre parfait entre délicatesse et engagement. Emportés sur les ailes d’une musique arrangée pour quatuor vocal et trio de musiciens par Daniel Perrin, les Swinging Bikinis et leurs complices de scène vous proposent de redécouvrir, à travers une galerie de personnages, l’exceptionnel talent de ce Vaudois universel, ainsi que l’étonnante contemporanéité de ses propos.

Joie de vivre, bons mots malicieux et comédie sont les clés de ce voyage, tout en poésie, où dialoguent récits et chansons.

-COMPLET-

 

       

Avr
9
mar
Poétesses valaisannes, poètes québécois et musique
mardi 9 avril à 19h00

 

 

Poésie d’ici et d’ailleurs. La soirée se veut foisonnante, douce ou électrique, émouvante ou tonique.

En première partie, Torticolis et frères, éditeurs, avec convictions, coeurs et tripes, nous présente leur édition et les autrices Laure Coutaz et Anaïs Carron qui leur ont fait confiance, car : “c’est les auteurs qui permettent aux éditeurs d’exister et non le contraire”. Cellules poétiques ne dira pas le contraire de Torticolis et frères.

Merci à eux!

Laure Coutaz lira des extraits de Quand il faudra partir et Anaïs Carron, de son recueil La Griffe, deux ouvrages parus en 2018 chez Torticolis et frères.

Les autrices ne seront pas seules sur scène : Valentin Chappot les accompagnera de son Ode radiophonique au piano, qu’il émettra au fil tendre et éclectique de cette soirée qui se poursuivra en compagnie de poètes tout droit ou presque venu-e-s d’outre-Atlantique.

En effet, la tournée des poètes organisée par le Festival de Poésie de Montréal, dirigé par Isabelle Courteau, fait halte en Suisse, et notamment à Martigny.

Venez découvrir les lectures-performances de Véronique Cyr, Jean-Paul Daoust, Tristan Malavoy, Daria Malfait Colonna, Virginia Pésémapéo Bordeleau et Jean-Christope Réhel.

Tarifs : 15.- (adultes), 10.- (tarif réduit).

 

Avr
10
mer
Poésie québécoise : rencontre avec Isabelle Courteau et Jean-Paul Daoust lors d’un cours à l’UNIL
mercredi 10 avril à 13h15

© Cyberdependant

© Mario Savoie

 

Irena Wyss accueille à l’Université de Lausanne la poétesse Isabelle Courteau et le poète Jean-Paul Daoust, dans le cadre de son cours « Analyse de texte, Poésie : L’Homme rapaillé, Gaston Miron ».

La poétesse Isabelle Courteau

Née en 1960, Isabelle Courteau est une poétesse québécoise. À L’Hexagone, elle a publié L’Inaliénable (1998) puis Mouvances (2001). Dans la collection «Pli» que dirige à Paris Daniel Leuwers, elle a signé, en collaboration avec François Vincent, un livre d’artiste intitulé Silences. Son recueil le plus récent, À la lisière du monde, est publié en 2017 aux Écrits des Forges. Parallèlement à son activité littéraire, elle est également Directrice générale et artistique de la Maison de la poésie à Montréal depuis sa création en 1999.  Cet organisme, rassemblant poètes, chercheurs et éditeurs, produit et diffuse de nombreuses activités dans le but de promouvoir la poésie francophone au Canada. Il est notamment producteur du prestigieux Festival de poésie de Montréal.

 

Le poète Jean-Paul Daoust

Figure majeure de la poésie québécoise, Jean-Paul Daoust séduit par son écriture vibrante et baroque, crue et onirique. Il a publié depuis 1976 plus d’une quarantaine d’ouvrages de poésie, deux romans et un recueil de récits. Parmi quelques titres, nous retrouvons un roman, Le Désert rose (2000) et divers recueils de poésie, Les versets amoureux (2001), finaliste pour le prix Alain-Grandbois, Lèvres ouvertes (2001) et Roses labyrinthes (2002). Il fut lauréat du prix du Gouverneur général (1990) pour Les cendres bleues, recueil qui a été traduit en anglais (1999), en slovène et en espagnol (2003). Auteur prolifique, donc, il est également très actif dans les revues de poésie, dont la revue Estuaire qu’il a dirigée jusqu’en 2003. Jean-Paul Daoust est également le poète en résidence, depuis août 2011, de l’émission Plus on est de fous, Plus on lit ! sur Radio-Canada.

Avr
11
jeu
Poésie en occitan : Aurélia Lassaque à l’UNIL
jeudi 11 avril à 10h15 – 12h00

 

La Professeure Caterina Menichetti accueille à l’Université de Lausanne la poétesse Aurélia Lassaque dans le cadre de son cours « Langue et littérature provençales : introduction à la langue et à la littérature occitane. »

La poétesse Aurélia Lassaque
Née en 1983, Aurélia Lassaque est poète de langues française et occitane. Collaborant régulièrement avec des plasticiens, danseurs et musiciens, elle a donné des lectures en Europe, au Brésil, en Norvège, en Inde dans de nombreux festivals. Ses poèmes sont traduits dans une quinzaine de langues. Engagée en faveur de la diversité linguistique, elle est conseillère littéraire avec l’écrivain Boubacar Boris Diop du festival « Paroles Indigo » à Arles sous le marrainage d’Aminata Traoré et a été responsable en 2011 de l’exposition « Dialogue entre cultures et langues » au Conseil de l’Europe. Elle s’est consacrée en doctorat à la dramaturgie occitane au XVIIe siècle.

 

Écrire des chansons ? Soirée débat de la Gustav Académie
jeudi 11 avril à 19h00

©Lucien Hunziker

 

Écrire des textes de chansons à la Gustav Académie – un projet musical et bilingue. Avec le chanteur Pascal Vonlanthen, alias Gustav, et trois jeunes talents, Zoé Kressler, Pablo Rime et Yannick Oppliger, alias Cinnay.

Cette soirée vous invite à une discussion autour de la création artistique d’écriture de textes pour chansons à la Gustav Académie de Fribourg – un projet musical et bilingue – fondée par le chanteur Pascal Vonlanthen, alias Gustav, qui coache pendant douze mois de jeunes talents sélectionnés après une série d’auditions. Pour cet événement, Gustav sera accompagné de trois participants de la volée 2018 : Zoé Kressler (auteure-compositrice-interprète) et deux rappeurs Pablo Rime et Yannick Oppliger, alias Cinnay. La soirée se terminera autour de l’interprétation de quelques chansons des trois jeunes artistes fribourgeois.

Modération : Charly Veuthey et Marc Benninger. Soirée bilingue (fr/de).