11/02/2018

Calendar

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPrint this page
Mar
12
lun
Midi-poésie : que les poèmes s’envolent
lundi 12 mars à 12h15 – 13h15
Midi-poésie : que les poèmes s'envolent @ Ecole Professionnelle de Fribourg | Fribourg | Fribourg | Suisse

L’Esplanade de l’école professionnelle de Fribourg se transforme en Esplanade des Poètes le temps des pauses de midi. Ce lundi : vernissage avec le chanteur Eric Constantin et lâcher de poèmes…

Eric Constantin est un chanteur valaisan, fribourgeois d’adoption, aux arrangements soignés, aux inspirations variées allant de Georges Harrison à Renaud, aux textes émouvants. Un artiste à découvrir mais aussi un chanteur à apprécier sur scène pour son originalité, son énergie et son humour!

http://www.ericconstantin.ch

http://mx3.ch/eric_constantin

 

 

Mar
13
mar
Midi-poésie : sans frontières
mardi 13 mars à 12h15 – 13h15
Midi-poésie : sans frontières @ Ecole Professionnelle de Fribourg | Fribourg | Fribourg | Suisse

Etudiants et jeunes migrants raconteront des parcours de vie et donneront voix à des poèmes d’ici et d’ailleurs, ce mardi à midi, sur l’Esplanade des Poètes de l’Ecole professionnelle de Fribourg.

Ce florilège choisi en collaboration avec Daniel Mariano, fera dialoguer les textes d’Adrien Pasquali, Pierre Voélin ou encore José-Flore Tappy avec ceux d’Alcides Villaça, Gabriela Mistral, Nâzım Hikmet, Mahmoud Darwich, Maram Al Masri…

Mar
14
mer
Midi-poésie : à fleur de peau
mercredi 14 mars à 12h15 – 13h15
Midi-poésie : à fleur de peau @ Esplanade Ecole Professionnelle de Fribourg | Fribourg | Fribourg | Suisse

Mots scandés, chantés, slamés, criés. Une jeunesse trop souvent laissée en marge.

L’Esplanade comme un espace de parole à ciel ouvert, un espace libre où les jeunes des écoles professionnelles s’exprimeront.

Mar
15
jeu
Midi-poésie : abracadabra et autres sortilèges
jeudi 15 mars à 12h15 – 13h15
Midi-poésie : abracadabra et autres sortilèges @ Esplanade Ecole Professionnelle de Fribourg | Fribourg | Fribourg | Suisse

Et si les sorcières n’étaient pas si méchantes… Un conte sur l’Esplanade pour les plus petits, lu par des élèves de l’EPAI.

Mar
16
ven
Midi-poésie : poésies en verre, poèmes croustillants et autres délices
vendredi 16 mars à 12h15 – 13h15
Midi-poésie : poésies en verre, poèmes croustillants et autres délices @ Esplanade Ecole Professionnelle de Fribourg | Fribourg | Fribourg | Suisse

Baisser de rideau sur l’Esplanade, après une semaine de projets poétiques.

Poésies en verre, poèmes croustillants et autres délices. Un moment de partage agrémenté par les performances musicales des élèves.

Vernissage de l’exposition le Champ du vent
vendredi 16 mars à 18h00

 

Les élèves des classes d’accueil de L’Ecole professionnelle d’artisanat et service communautaire de Martigny en partenariat avec l’Ecole cantonale d’art du Valais (ECAV), réalisent un travail poétique en s’inspirant de poètes valaisans.

Les quelques 60 élèves des classes d’accueil en scolarité post-obligatoire de L’Ecole professionnelle d’artisanat et service communautaire de Martigny en partenariat avec l’Ecole cantonale d’art du Valais (ECAV), réalisent un travail poétique en s’inspirant de poètes valaisans comme détonateurs de leur propre créativité. Avec eux, Lora Franco, Murat Temel et Samuel Tenot, étudiants en passe d’obtenir leur bachelor en arts, réalisent plusieurs installations sonores et visuelles pour l’exposition de l’édition 2018, à laquelle s’adjoint, pour ce qui concerne la scénographie, Le Cabanon, association au sein de l’Université de Lausanne,  dont le but est d’offrir aux étudiants en histoire de l’art l’opportunité de concevoir une exposition et de se confronter à des tâches pratiques.

Ce vernissage marque l’ouverture des Cellules poétiques

 

   

Un Michaux parmi mille Michaux
vendredi 16 mars à 19h30

L’Espace Eclair ouvre ses portes à de nouveaux lecteurs. Au mois de mars, les enseignants sont invités à accompagner leur classe à la découverte d’un auteur peu enseigné, parce qu’il peut déconcerter : un Michaux, parmi mille Michaux…

Ce n’est pas une affaire de savoir, ni d’habitude, mais de permission. Pour que cela me parle, il faut que cela parle de moi, et il faut qu’on se parle, il faut qu’on en parle : tiens, c’est cela, mon poète ; le tien, c’est lequel ? Par où il tient, par-dessus-tête ? Montre, qu’on compare, qu’on joue, qu’on se rencontre.

Michaux s’est imposé à nous, lui qui écrivait : « il n’est pas un moi. Il n’est pas dix moi. MOI n’est qu’une position d’équilibre » (postface à Plume).
C’est son Michaux, parmi mille, que Jacques Roman donnera à entendre. Et si le même travail était mené, en amont, avec les élèves ? Pour ce faire, nous avons conçu un florilège offrant un panorama en miniature de l’œuvre de Michaux, à travers lequel chacun pourra composer un recueil personnel ; matière à échange, à comparaison, à découverte.

Ce cycle étant inscrit dans le programme de l’Espace Eclair, cinq dates publiques sont prévues, pour lesquelles il est indispensable de s’inscrire. Infos et réservation : laurencekriegergabor@gmail.com
D’autres dates sont prévues pour la venue des classes. Pour s’inscrire et pour obtenir le florilège : mathieu.depeursinge@gmail.com

 

   

Soirée poétique de la 10° classe
vendredi 16 mars à 20h00
Soirée poétique de la 10° classe @ Le Sycomore | Lausanne | Vaud | Suisse

Présentation libre de poèmes par les élèves de la 10° classe de l’école Rudolf Steiner.

Chaque année les élèves présentent un programme de textes librement choisis, de la poésie classique à la poésie contemporaine, le programme se décline selon la personnalité de la classe. Outre le travail d’écriture, de mémorisation, les élèves mettent en scène les poèmes à l’aide d’éclairages, de musiques en accompagnement. Cette soirée est un grand moment du parcours scolaire de nos élèves que nous partageons volontiers avec vous !

Mar
17
sam
Un Michaux parmi mille Michaux
samedi 17 mars à 11h00

L’Espace Eclair ouvre ses portes à de nouveaux lecteurs. Au mois de mars, les enseignants sont invités à accompagner leur classe à la découverte d’un auteur peu enseigné, parce qu’il peut déconcerter : un Michaux, parmi mille Michaux…

Ce n’est pas une affaire de savoir, ni d’habitude, mais de permission. Pour que cela me parle, il faut que cela parle de moi, et il faut qu’on se parle, il faut qu’on en parle : tiens, c’est cela, mon poète ; le tien, c’est lequel ? Par où il tient, par-dessus-tête ? Montre, qu’on compare, qu’on joue, qu’on se rencontre.

Michaux s’est imposé à nous, lui qui écrivait : « il n’est pas un moi. Il n’est pas dix moi. MOI n’est qu’une position d’équilibre » (postface à Plume).
C’est son Michaux, parmi mille, que Jacques Roman donnera à entendre. Et si le même travail était mené, en amont, avec les élèves ? Pour ce faire, nous avons conçu un florilège offrant un panorama en miniature de l’œuvre de Michaux, à travers lequel chacun pourra composer un recueil personnel ; matière à échange, à comparaison, à découverte.

Ce cycle étant inscrit dans le programme de l’Espace Eclair, cinq dates publiques sont prévues, pour lesquelles il est indispensable de s’inscrire. Infos et réservation : laurencekriegergabor@gmail.com
D’autres dates sont prévues pour la venue des classes. Pour s’inscrire et pour obtenir le florilège : mathieu.depeursinge@gmail.com

 

   

Mar
22
jeu
Vers de rues : Rome rappe ses murs
jeudi 22 mars à 17h00

 

Les murs ont des oreilles ? Redonnons-leur la parole ! La rue chante et les murs prennent vie.

Marginales mais omniprésentes dans le monde romain, les inscriptions en vers constituent la référence première de formes poétiques comme l’épigramme et se nourrissent en retour de littérature reconnue. Des tombes aux graffitis érotiques, elles sont au carrefour de l’écrit et de l’oral, à la croisée où se rencontrent le noble et le commun, dans leur expression comme dans leur public.L’art du rap et du graff ré-inscrit ces poèmes dans le contemporain, met en relief par la performance la dimension concrète de leur son, de leur rythme, de leur support. La rue chante et les murs prennent vie, autour du Musée romain de Vidy.

Textes : Romain Anonyme
Son et musique : Synergie Monadique
Graffs : José & CRBZ
Conception : Olivier Thévenaz et Dylan Bovet

 

   

Un Michaux parmi mille Michaux
jeudi 22 mars à 19h30

L’Espace Eclair ouvre ses portes à de nouveaux lecteurs. Au mois de mars, les enseignants sont invités à accompagner leur classe à la découverte d’un auteur peu enseigné, parce qu’il peut déconcerter : un Michaux, parmi mille Michaux…

Ce n’est pas une affaire de savoir, ni d’habitude, mais de permission. Pour que cela me parle, il faut que cela parle de moi, et il faut qu’on se parle, il faut qu’on en parle : tiens, c’est cela, mon poète ; le tien, c’est lequel ? Par où il tient, par-dessus-tête ? Montre, qu’on compare, qu’on joue, qu’on se rencontre.

Michaux s’est imposé à nous, lui qui écrivait : « il n’est pas un moi. Il n’est pas dix moi. MOI n’est qu’une position d’équilibre » (postface à Plume).
C’est son Michaux, parmi mille, que Jacques Roman donnera à entendre. Et si le même travail était mené, en amont, avec les élèves ? Pour ce faire, nous avons conçu un florilège offrant un panorama en miniature de l’œuvre de Michaux, à travers lequel chacun pourra composer un recueil personnel ; matière à échange, à comparaison, à découverte.

Ce cycle étant inscrit dans le programme de l’Espace Eclair, cinq dates publiques sont prévues, pour lesquelles il est indispensable de s’inscrire. Infos et réservation : laurencekriegergabor@gmail.com
D’autres dates sont prévues pour la venue des classes. Pour s’inscrire et pour obtenir le florilège : mathieu.depeursinge@gmail.com

 

   

Mar
23
ven
Un Michaux parmi mille Michaux
vendredi 23 mars à 19h30

L’Espace Eclair ouvre ses portes à de nouveaux lecteurs. Au mois de mars, les enseignants sont invités à accompagner leur classe à la découverte d’un auteur peu enseigné, parce qu’il peut déconcerter : un Michaux, parmi mille Michaux…

Ce n’est pas une affaire de savoir, ni d’habitude, mais de permission. Pour que cela me parle, il faut que cela parle de moi, et il faut qu’on se parle, il faut qu’on en parle : tiens, c’est cela, mon poète ; le tien, c’est lequel ? Par où il tient, par-dessus-tête ? Montre, qu’on compare, qu’on joue, qu’on se rencontre.

Michaux s’est imposé à nous, lui qui écrivait : « il n’est pas un moi. Il n’est pas dix moi. MOI n’est qu’une position d’équilibre » (postface à Plume).
C’est son Michaux, parmi mille, que Jacques Roman donnera à entendre. Et si le même travail était mené, en amont, avec les élèves ? Pour ce faire, nous avons conçu un florilège offrant un panorama en miniature de l’œuvre de Michaux, à travers lequel chacun pourra composer un recueil personnel ; matière à échange, à comparaison, à découverte.

Ce cycle étant inscrit dans le programme de l’Espace Eclair, cinq dates publiques sont prévues, pour lesquelles il est indispensable de s’inscrire. Infos et réservation : laurencekriegergabor@gmail.com
D’autres dates sont prévues pour la venue des classes. Pour s’inscrire et pour obtenir le florilège : mathieu.depeursinge@gmail.com

 

   

Mar
24
sam
Un Michaux parmi mille Michaux
samedi 24 mars à 11h00

L’Espace Eclair ouvre ses portes à de nouveaux lecteurs. Au mois de mars, les enseignants sont invités à accompagner leur classe à la découverte d’un auteur peu enseigné, parce qu’il peut déconcerter : un Michaux, parmi mille Michaux…

Ce n’est pas une affaire de savoir, ni d’habitude, mais de permission. Pour que cela me parle, il faut que cela parle de moi, et il faut qu’on se parle, il faut qu’on en parle : tiens, c’est cela, mon poète ; le tien, c’est lequel ? Par où il tient, par-dessus-tête ? Montre, qu’on compare, qu’on joue, qu’on se rencontre.

Michaux s’est imposé à nous, lui qui écrivait : « il n’est pas un moi. Il n’est pas dix moi. MOI n’est qu’une position d’équilibre » (postface à Plume).
C’est son Michaux, parmi mille, que Jacques Roman donnera à entendre. Et si le même travail était mené, en amont, avec les élèves ? Pour ce faire, nous avons conçu un florilège offrant un panorama en miniature de l’œuvre de Michaux, à travers lequel chacun pourra composer un recueil personnel ; matière à échange, à comparaison, à découverte.

Ce cycle étant inscrit dans le programme de l’Espace Eclair, cinq dates publiques sont prévues, pour lesquelles il est indispensable de s’inscrire. Infos et réservation : laurencekriegergabor@gmail.com
D’autres dates sont prévues pour la venue des classes. Pour s’inscrire et pour obtenir le florilège : mathieu.depeursinge@gmail.com