28/02/2018

Assises internationales de la poésie

«  Transmettre la poésie »

 

Du 7 au 9 mars 2018
Université de Lausanne, Amphimax, salle 414.
Assises organisées par l’Université de Lausanne et la HEP-Vaud.

Télécharger le programme complet

Organisation : profs. Antonio Rodriguez (UNIL) et José Ticon (HEPL)
Comité scientifique : Simone Albonico (UNIL), Chiara Bemporad (HEPL – UNIL), Vincent Capt (HEPL), Rosanna Margonis (HEPL), Caterina Menichetti (UNIL), Antonio Rodriguez (UNIL), Angela Sanmann (UNIL), Niccolò Scaffai (UNIL), José Ticon (HEPL), Olivier Thévenaz (UNIL), Camille Vorger (UNIL), Irene Weber Henking (UNIL).

 

 

Pendant trois jours, l’Université de Lausanne et la HEP – Vaud proposent un programme de réflexion avec des spécialistes et des acteurs majeurs de la poésie sur la manière de  transmettre ce genre. Et si, au lieu de traiter systématiquement des textes ou des auteurs, en délaissant les intermédiaires, nous mettions la « transmission » au centre de l’attention, avec tous les acteurs de la poésie.

Conférences, présentations, ateliers, panels, tables rondes, soirée poétique, plan général pour la poésie.

Souvent centrés sur l’auteur ou le texte, les commentaires sur la poésie oublient, outre les lecteurs, les différents acteurs assimilés à la « transmission ». L’acte presque magique qui conduirait les poèmes des mains de l’auteur à celles du lecteur constitue un imaginaire romantique particulièrement tenace. Les « intermédiaires », souvent « salariés » de la poésie, qu’ils soient éditeurs, traducteurs, critiques, libraires, médiateurs, enseignants ou chercheurs, créent le contact à ce genre. Comment intégrer ces intermédiaires dans une culture matérielle ou en réseaux ? Comment permettent-ils de sortir de l’imaginaire de la communion silencieuse avec le livre ? En quoi ces « intermédiaires », rendus peu visibles, sont-ils un centre pour la réflexion sur la poésie ? Comment montrent-ils une articulation du régional et du mondial ?


Programme


 

Mercredi 7 mars : la poésie, un « laboratoire vivant »

 

Ouverture des Assises


9h15 – 10h15

Retransmission en live Facebook

Discours d’ouverture
Nouria Hernandez (rectrice de l’UNIL)
Guillaume Vanhulst (recteur de la HEPL)
José Ticon (HEPL), Avant-propos des organisateurs
Antonio Rodriguez (UNIL), L’ « Uni-cité » de la poésie : le réseau et les médiations généralisées

Ralph Mueller (Université de Fribourg, INSL), Pourquoi internationaliser les études de la poésie ?

 

Etat de la situation en espagnol


Session présidée par Dolores Phillipps-López (Section d’espagnol, UNIL)

10h30 – 11h15           Gustavo Guerrero (Paris-Cergy, éditions Gallimard), Les médiations éditoriales
11h30 – 12h30           Zoraida Carandell (Paris X), La poésie espagnole actuelle en quête d’une nouvelle agora

 

La poésie en Suisse romande : du national au transnational


14h00- 15h30      Table ronde animée par Mathieu Depeursinge (Lettres, UNIL) avec
Sylviane Dupuis (Université de Genève)
Mathilde Vischer (Université de Genève)
Muriel Pic (Université de Berne)
Anne-Frédérique Schlaepfer (Université de Genève)

 

La variété des identités littéraires


Session présidée par Caterina Menichetti

16h00 – 16h30          Martin Rueff* (Université de Genève), La variété de la traduction
16h30 – 17h15           Marco Grimaldi (Université de Rome), La variété lyrique

*sous réserve

 

Jeudi 8 mars : les médiations, les traductions, les performances

 

Etat de la situation en italien


9h00 – 10h00

Session présidée par Niccolò Scaffai (Section d’italien, UNIL)
Guido Mazzoni (Université de Sienne), Poésie et société dans le contexte italien
Franco Buffoni (Université de Cassino), La traduzione del testo poetico

 

Une ère de festivals, marchés, médiations de la poésie


10h30 – 12h15          Table ronde avec :

Isabelle Falconnier (Présidente du Salon du livre de Genève / Déléguée à la politique du livre de la Ville de Lausanne)
Yves Boudier (Directeur du Marché de la poésie, Paris)
Matteo Capponi (IASA, grec, Université de Lausanne, Compagnie STAO)
Laurence Iseli (Cheffe de projet de festivals de poésie en Suisse)

 

Les innovations presse & poésie


13h45 – 15h15          Comment créer l’événement en poésie ?

Table ronde animée par Isabelle Falconnier (Présidente du Salon du livre de Genève / Déléguée à la politique du livre de la Ville de Lausanne), en cours de préparation, avec notamment Lisbeth Koutchoumoff (journaliste littéraire, Le Temps), David Collin (écrivain et journaliste culturel, RTS, Espace 2), Thierry Raboud (journaliste littéraire, La Liberté).

 

Les lectures publiques font-elles événement ?


Session présidée par Camille Vorger (EFLE, UNIL)

15h45-16h30          Jan Baetens (Université de Leuven), Pièges et limites de la lecture publique de la poésie
16h30                      Gaëlle Théval (Université de Rouen), Quelle(s) scène(s) pour la poésie performance ?
17h00                      Lucie Taïeb (Université de Brest), Peut-on traduire et transmettre la poésie expérimentale ?

 

Soirée poétique       


20h00                        Les créateurs sont des chercheurs comme les autres
La Datcha, Lausanne / Flon
Performance : Lucie Taïeb/Hannes Buder ; lectures : Muriel Pic, Guido Mazzoni, Matteo Capponi, Franco Buffoni, Jan Baetens, Sylviane Dupuis.

 

 

Vendredi 9 mars : les innovations dans l’enseignement de la poésie

 

9h00 – 9h50
Accueil
Performance de Mots paumés
Nathalie Brillant-Rannou, Université Rennes 2, L’activité créative du lecteur de poèmes


 

9h50 – 10h50
Panel 1 « Oralités » (Amphipôle, salle 340.1)
Antje Colde, HEP Vaud, |- υ υ | ou poooom pom pom … : comment dire la poésie antique ?
Marie André, Roxane Gagnon & Corinne Arter, HEP Vaud, Oralisation de poèmes en classes d’accueil : pour de véritables corps-à-corps avec la langue !

Panel 2 « Dispositifs lecture-écriture » (Amphimax, salle 414)
Claudia Bartholémy, HEP Vaud, Parle-moi d’amour
Marlène Lebrun, HEP Bejune, Les tenants et aboutissants de dispositifs de partage de la lecture-écriture poétique.


11h15 – 12h15

(Amphimax, salle 414)
Vincent Capt, José Ticon & Chiara Bemporad, HEP Vaud, La grande absente !
Judith Emery-Bruneau (Université du Québec en Outaouais), La poésie enseignée au secondaire québécois

 


13h45 – 14h45

Panel 3 « Poésie et création » (Amphipôle, salle 340.1)
Louisa Araujo, HEP Vaud, La poésie en classe d’anglais : le Cinquain
Violeta Mitrovic, HEP Vaud, La poésie numérique

 

Panel 4 « Slam ! » (Amphimax, salle 414)
Camille Vorger, Université de Lausanne , « Babel Slam » : un atelier plurilingue et différencié
Judith Emery-Bruneau, Université du Québec en Outaouais, Et que ça slame!?


15h00 – 16h30

(Amphimax, salle 414)

Mathieu Depeursinge, Université de Lausanne, Comprends pas ! Lire les illisibles sans attendre
Camaj Festa & Rosanna Margonis, HEP Vaud, Voi ch’ascoltate in rime sparse il suono…: lire la poésie en classe d’italien
Francine Fallenbacher-Clavien, HEP Valais, L’enseignement de L’Huître en classe gymnasiale : entre tradition et création

 


16h45 – 17h30

Un plan global pour la poésie : éducation, culture, recherche

Retransmission en live Facebook

(Amphimax, salle 414)
Propositions et outils mis à disposition à l’issue des Assises

Discours de clôture par Cesla Amarelle, Conseillère d’Etat en charge de l’éducation et de la culture, Vaud. En présence du vice-recteur Giorgio Zanetti (UNIL) et du recteur Guillaume Vanhulst HEP-Vaud.

 

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPrint this page